trondheim

Bodo à Trondheim – Road Trip Norvège

Le ferry nous débarque en milieu de matinée à Bodo, nous passons par le centre ville contre le paiement d’un péage routier que nous n’avons pas pu éviter. Il est dimanche, la ville est morte, nous passons notre chemin.

Direction Trondheim

Jusqu’au cercle Arctique

Pour arriver jusqu’à Trondheim, plusieurs ferries nous attendent. Le premier est dans 2h30 de route. La route longe les fjords de près puis de loin. Sur cette route du littoral, il n’y pas de villages intéressants. Le seul intérêt par rapport à prendre la route principale qui traverse le pays en son cœur, c’est les paysages qui s’offrent aux touristes. Les tunnels s’enchainent avec les ponts. Nous arrivons à Foroy, et voyons le ferry partir… Une heure d’attente en plein soleil.

Quelques dizaines de minutes passées, nous arrivons à Askargevet avant de retrouver le prochain ferry à Jatvik puis celui de Nesna qui nous amène jusqu’à Levang. La journée se termine et nous trouvons une jolie aire de camping juste après Mosjoen. Au contraire de l’aller, c’est sur l’eau que nous avons passé le cercle polaire arctique, le capitaine ayant pris le soin de nous l’annoncer au micro.

Au sud du cercle Arctique

Il est 8h30 quand nous levons le camp, pour arriver à Trondheim en début d’après-midi afin d’avoir le temps de visiter la ville. En chemin, nous avons coché trois arrêts. Pour y arriver, nous avons fait le choix de prendre la E6 pour gagner du temps au détriment de la route du littoral. Falstad est un camp de travail mis en place durant la seconde guerre mondiale. Après quelques difficultés à le trouver nous y arrivons. L’entrée est à 100Nok mais il semble que ce soit « juste » une exposition, nous avons des difficultés à comprendre ce qu’il s’y trouve. Nous décidons ainsi de continuer jusqu’à Vaernes. A Vaernes se trouve une jolie église du 12e siècle entouré de son cimetière. C’est une jolie première église pour notre road trip en Norvège, les plus majestueuses se trouvent plus au sud.

Avant d’arriver à Trondheim, nous avions noté la Hell Station, qui au final ne vaut pas du tout le détour. C’est à 14h30 que nous arrivons à Trondheim après avoir passé un bon nombre de péage sur la E6.

Trondheim

Vu l’heure, il est temps de se restaurer, nous passons au Fiskeriet, sur le même principe qu’à Tromso, mais la carte ne nous emballe pas. Nous trouvons donc un autre lieu et nous déjeunons au Super Hero Burger. Un très bon burger avec des frites aux herbes succulentes. Nous devons cependant vous avouer que le burger n’était quand même pas du niveau de celui goûté en Nouvelle Zélande à Queenstown !


Par la suite, nous profitons du beau temps pour visiter la ville. Trondheim est une très jolie ville. Des ruelles pavées superbes, une jolie cathédrale massive et des maisons, sur la rivière, colorées et très photogéniques. C’est un véritable plaisir de flâner dans cette ville où il fait bon vivre. Le temps avance, le soleil est encore bien en haut et les magasins commencent à fermer.

trondheim
Les maisons colorées de Trondheim
Trondheim
Une rue typique de Trondheim
Trondheim
Les fameux parapluies de Trondheim 😉

Il est alors temps de partir de Trondheim pour retrouver notre lieu pour la nuit. Pour la seule fois en dehors d’Oslo, nous allons dormir dans un vrai lit. Nous avons réservé une nuit au Saga Trollenheim Hotel. Un lieu qui se dit atypique et c’est le cas. L’arrivée est superbe, les maisons en bois, les toits végétaux. Nous rencontrons le propriétaire qui est très agréable et qui nous laisse le choix de la chambre pour la nuit. Nous choisissons une superbe chambre puis il nous propose un thé et/ou une bière (à discretion). Il y a plusieurs salons de jardin pour se reposer en dehors de la chambre. Nous profitons un maximum de ces moments (tout comme de la douche) qui nous changent de l’habituelle tente.

hotel norvege
L’hôtel
Hotel norvege
La chambre

Suite du road trip, l’ouest de la Norvège.

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :