Sakrisoy

Lofoten – Road Trip Norvége

Arrivés en provenance des îles Vesteralen, nous arrivons à Fiskebol, pas de village, le calme plat. Les premiers kilomètres sont superbes et nous mettent tout de suite dans l’ambiance de ce qui nous attend sur les Lofoten. Le temps n’est pas parfait, loin de là, avec beaucoup de nuages bien gris. Nous avançons pour nous rapprocher du lieu de départ de la randonnée du lendemain au dessus de Svolvaer. Après avoir trouvé le lieu de départ de la randonnée nous trouvons un emplacement pour dormir sur une petite aire  en revenant sur nos pas à quelques pas de Svolvaer.

De Svolvaer à Leknes

Quatre heures et trente minutes, le réveil sonne. Nous passons la tête par la « fenêtre », le mauvais temps est toujours là, nuages bas et pluie fine. Connaissant les sentiers norvégiens, nous ne souhaitions pas nous aventurer dans une randonnée dans ce genre de conditions. Nous repoussons deux fois le réveil, à 6h puis à 8h, le temps est toujours le même et décidons de lever le camp pour prendre la voiture en direction de Fredvang sans faire cette randonnée.

Premier arrête, Henningsvaer, village très (trop) touristique avec de jolies maisons et beaucoup de boutiques de souvenirs. Pour se garer, direction l’église ou le stade, sinon tout le reste est payant. Repartez avec des cartes postales édités par le photographe lui même qui les vend dans sa boutique (…).  Une particularité de ce village est le stade au bout de la terre, entouré de séchoirs à poisson. Une vraie merveille vu du ciel (nous ne l’avons vu qu’en photo 😉 ).

A partir de là, la route est sublime, les cabanes de pêcheurs traditionnelles, l’eau turquoise, tout y est, tout ce qu’on imagine des Lofoten y est. Avant d’arriver à Leknes, nous passons par Stamsund qui ne présent pas grand interêt. Leknes non plus ormis pour ces commerces. Point conseil, faîtes le maximum de courses (alimentaires ou non) à Leknes, ensuite les commerces sont beaucoup moins importants et un peu plus chers !

Lofoten
Les îles Lofoten

De Leknes à Fredvang

En partant de Leknes nous partons à la découverte des jolies plages des Lofoten. Pour arriver à Uttlkiev, la route est encore une fois superbe, au risque de se répeter, les deux plages sont vraiment belles. Nous continuons sur celle du bout du monde, Vikten. Une fois sur place, nous avons vraiment le sentiment d’être loin de tout. Un souffleur de verre a pignon sur rue, il est possible de le voir travailler, c’est un moment fort intéressant.

Avant de retrouver Frevang et la randonnée du Ryten, nous passons par un de nos villages coup de cœur, Nusfjord. Un petit village de pêcheur restauré pour les .. touristes. Plus aucune trace des pêcheurs mais ce village niché au fond d’un fjord et vraiment magnifique. Après quelques dizaines de minutes passées à profiter des paysages, nous reprenons l’automobile pour retrouver Fredvang. En chemin, toujours de jolis paysages, des moutons et nous trouvons enfin des séchoirs avec des têtes de morue !

Lofoten
Nusfjord
Lofoten
Séchoirs à morue

Fredvang est le point de départ (à deux kilomètres près) de la randonnée qui nous amènera à la plage de Kvalvika et le Ryten. Une randonnée à trouver sur notre article spécialement écrit sur la randonnée de Kvalvika & le Ryten.

Ryten
Vue sur la plage de Kvalvika

De Fredvang à Reine

Il est 10h30 lorsque nous retrouvons notre C3, des étoiles plein les yeux après cette superbe randonnée et nuit en bivouac. L’objectif est alors de fini la traversée des Lofoten pour notre seconde randonnée sur place que nous allons une nouvelle fois faire en bivouac. En chemin vers Reine, nous passons par Sund, qui est un petit détour. En arrivant au village, l’odeur de poisson est très forte bien qu’il n’y ait aucun poisson en vue. Le village est joli, il ne faut que quelques minutes pour en faire le tour.

Petite précision, le soleil est de nouveau de la partie et c’est un vrai régal. Nous enchaînons avec Hamnoy, lui aussi très joli et un des villages les plus emblématiques des Lofoten. Les village se suivent et ne ressemblent pas. Cependant la beauté ne s’estompe pas avec la jolie vue sur les maisons jaunes de Sakrisoy. Après tous ces villages nous arrivons à Reine, « capitale » des Lofoten et réputée superbe.

Lofoten
Sakrisoy
Lofoten
Paysage typique des Lofoten

Reine

Nous nous garons et sommes tout de suite déçu, nous ne trouvons pas un grand grand charme à ce petit village pourtant très touristique. Beaucoup d’autres village des Lofoten sont selon nous plus typiques. Nous trouvons malgré tout un bel interêt, le café pour recharger la batterie de l’appareil photo mais aussi pour prendre un excellent milk shake au chocolat et un très bon cinammon roll. Une heure plus tard noius retrouvons notre voiture, mettons un peu d’essence, passons faire quelques courses à la superette, le tout après avoir pris une nouvelle douche à l’eau froide sur le parking de Reine.

Paysage typique des Lofoten
Lofoten

Avant de trouver le lieu de départ de notre randonnée à Sorvagen pour la randonnée de Munkebu (article à suivre).

Nous nous garons sur le parking du point de départ (payant, 50 Nok) et nous attendons une bonne heure afin que le soleil soit moins chaud et c’est à 18h que nous enfilons nos baskets pour prendre la direction du lac de Munkebu. C’est une randonnée dans les terres cette fois ci, nous partons comme la veille, avec tout notre matériel pour bivouaquer au bord du lac. Vous trouverez cette très agréable randonnée sur l’article spécialement dédié à Munkebu.

Le ferry nous attend à 7h du matin à Moskenes et nous arrivons à 6h58 devant lui. Il y a de la place, timing parfait, nous pouvons embarquer en direction de Bodo, notre plus grand trajet en ferry pour ce road trip en Norvége.

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :