Kvalvika beach

Kvalvika / Ryten – Norvége

Sur notre road trip en Norvège, les Lofoten étaient cochées depuis longtemps. Pour ses routes, ses villages, ses paysages et ses randonnées et sa plage de Kvalvika. Après l’échec du matin à cause de la météo, nous avions quand même l’ambition de faire celle de Kvalvika pour y passer la nuit.
Concernant les conditions de parking, il faut avouer que c’est assez compliqué. Il faut longer la mer entre Fredvgang et Selfjord. Sur votre gauche après deux km depuis Fredvgang, vous voyez un parking avec une douzaine de places et croisez les doigts. Nous avons au la chance d’en avoir une tout de suite. Le départ de la randonnée se fait juste en face c’est pratique il faut l’avouer.

La montée

Pas besoin de le préciser, nous comprenons tout de suite que nous sommes sur les Lofoten. En effet, nous sommes loin du calme de Senja ou des Vestarolen que nous avions fait précédemment. De plus nous croisons beaucoup de monde qui revient de la plage et en tenue de plage. Nous passons aussi sur les personnes campant comme nous sur la plage , mais tout rangé dans les sacs, qui randonnent avec le bidon d’eau et la tente à la main.
Bref il fallait s’y attendre avec une si courte randonnée pour une si belle promesse.

Jusqu’à Kvalvika Beach

Au point de départ, les nuages sont omniprésents, nous prions pour que le temps ne soit pas le même de l’autre côté. Il faut une bonne demi-heure pour arriver au col avant de redescendre sur Kvalvika beach. La montée n’est pas des plus agréables surtout dans le brouillard il faut l’avouer. Le départ est assez raide et met tout de suite dans le bain. Une fois au col nous sentons le vent et le brouillard qui est moins épais. Nous continuons d’avancer et nous nous rendons compte de la magie du lieu. Un grand ciel bleu et une vue imprenable sur l’océan qui s’offre à nous.
Une vingtaine de minutes de descente et nous arrivons à la plage. Une quarantaine de tentes sont déjà plantées mais l’espace est assez grand pour tout le monde. Nous plantons notre tente, préparons nos couchages avant de reprendre la « route ».

Beaucoup de monde campe, effectivement on est loin de la Norvège sauvage mais soyez en sur, cette nuit sur place vaut le coup.

kvalvika beach

Direction le Ryten

Jusqu’au lac

Venir jusqu’à Kvalvika est déjà incroyable, le lieu se suffit à lui même et est accessible à beaucoup de personnes. Il est 20h50 lorsque nous longeons la plage en visant le Ryten qui se trouve à droite de la plage lorsqu’on regarde l’océan.
La montée se fait en deux temps. Dans un premier temps, il faut longer le ruisseau dans le vallon avant de bifurquer sur la gauche avant le lac pour entamer la dernière ligne droite jusqu’au sommet.
La première partie est difficile, la pente est raide mais à chaque virage notre visage se tourne inévitablement vers la plage que nous surplombons. La fin de ce premier passage nous fait arriver dans le brouillard qui vient de l’autre côté du col. Quelques dizaines de mètres sur un ponton un bois et nous tournons à gauche.

Kvalvika
Surplomber Kvalvika
Ryten
Ponton sur le chemin du Ryten

Vers le sommet 

Tous les dix mètres nous devons nous arrêter. Non pas que la pente soit trop raide mais surtout pour contempler la vue qui s’offre à nous. A chaque pas, la majestuosité des lieux se dévoile encore plus. Sur notre gauche la plage de Kvalvika et les nuages qui plongent des cols pour mourir à deux pas de l’océan. Sur notre droite ? Une mer de nuages monstrueuses dans dans les fjords et vallées environnantes. Un véritable matelas de coton. Le tout avec un coucher de soleil, un soleil qui ne se couche toujours pas.

Ryten
Une mer de nuage


Nous arrivons au sommet où nous retrouvons de nombreux autres randonneurs. Entre le chanteur qui tourne un clip avec drone et torche en feu, les amoureux qui veulent leur photo comme sur instagram et ceux qui mettent les pieds dans le vide pour avoir la photo instagram qui claque, nous sommes servis. Un ravitaillement dans l’estomac, nous nous lançons dans nos séances photographies. En direction de la plage, de la mer de nuages et du soleil couchant. La vue à 360° est à couper le souffle. C’est pour nous, l’endroit au monde (bon ok nous n’avons pas encore tout vu) qui nous a le plus plu, c’est une véritable claque.
Nous n’arrivons pas à retranscrire par la photo ce que nous avons vu via nos yeux mais nous profitons de chaque minute passée au sommet du Ryten.

Ryten
La Photo Instagram par excellence
Ryten
Le soleil de Minuit

La descente

Après plus d’une heure au sommet du Ryten, nous nous décidons de redescendre sur la plage. La descente est rapide jusqu’à la place, il faut compter une quarantaine de minutes pour retrouver la plage. En chemin il est possible comme pour la randonnée d’Hesten, de remplir sa gourde dans le ruisseau qui descend.
Le lendemain matin nous profitons de la jolie lumière sur la plage avant de plier bagages pour retrouver notre auto. Une quarantaine de minutes sont nécessaires pour faire le chemin retour.

Kvalvika Beacj
9h du matin

Informations pratiques

Point de départ : 2km au sud de Fredvgang sur la FV808 (point Plage de la Baleine sur google)
Point d’arrivée : Ryten
Dénivelé : 750m
Distance : 14km
Durée : 4h15
FV808 – Kvalvika : 1h
Kvalvika -> Col : 1h
Col -> Hesten : 25 min
Hesten -> Kvalvika : 1h10
Kvalvika -> FV808 : 40min

Notes

Difficulté : 4/10
Balisage : 5/10
Paysages : 10/10

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :