Landmannalaugar

Landmannalaugar

Landmannalaugar est une région du sud de l’Islande près du volcan Hekla. C’est un lieu assez prisé pour les randonnées. Il faut bien prendre ses précautions avant de partir dans cette région car l’accès n’est pas simple. Il y a des bus qui peuvent vous amener jusqu’au camping qui est le départ des randonnées.

En Islande il y a une route principale qui fait le tour de l’île et qui est goudronnée mais ensuite ce sont souvent des chemins, d’où l’intérêt du 4×4 pour sillonner l’Islande. Au départ de Reykjavik nous prenons la direction de Selfoss sur la route 1 puis la 30, la 32 puis la F26 pour enfin trouver la F208… C’est juste avant que l’on s’arrête mettre de l’essence car ensuite, impossible d’en trouver. Alors prenez vos précautions.

 

 

Quand nous arrivons sur la F208 nous comprenons mieux ce qu’on avait pu lire…. La route est caillouteuse et nous avons la chance qu’ils ne pleuvent pas car au moins ce n’est pas boueux… . En avant pour 35 km de route qui seront avalés en trois heures !!! C’est long et ça secoue car Jimny n’est pas un 4×4 tout confort 😉 Mais les paysages sont superbes tout au long du parcours.

 

 

Arrivées au camping nous sommes émerveillées par tant de beauté !! Il y a tellement de couleurs différentes sur les montagnes qui nous entourent… Pour aller nous garer au parking du camping il nous faut traverser notre premier gué… Je suis pétrifiée. Est-ce qu’on va s’en sortir ??? Un monsieur nous montre où passer dans le gué pour éviter de noyer le moteur et c’est avec réussite qui nous passons cette première épreuve. Nous pouvons enfin faire une petite randonnée afin de prendre un peu de la hauteur et visualiser un peu mieux une ancienne coulée de lave et le paysage… Le spectacle est magnifique. On en prend plein les yeux et en plus le soleil fait son apparition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Non loin du parking il y a une source de chaude dans laquelle nous allons nous baigner avant de reprendre la route. On sent la chaleur sortir des petits cailloux sous l’eau. C’est vraiment une sensation extraordinaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route et là nous nous apercevons que la route de l’aller n’était rien à côté de celle pour rejoindre Kirkjubaejarklaustur. En effet nous devons traverser de nombreux gués qui nous ont valu de gros fous rires et parfois, il faut l’avouer, quelques inquiétudes.

 

 

Mais après cinquante kilomètres de pistes (heureusement nous avions pris de l’assurance, nous permettabt de rouler à une vitesse plus élevée) nous arrivons vers 20h à notre guesthouse.

 

Infos Pratiques

GuestHouse Klautstryrhof

Transports

Pour visiter le reste de l’île nous avions décidé de prendre l’option 4×4. Notre choix s’est porté sur le Suzuky Jimny loué chez BlueCarRental. L’Islande n’est pas réputée pour ses routes goudronnées surtout pour aller à Landmannalaugar . En voiture classique l’accès n’aurait pas été possible. Il est ainsi vivement conseillée de louer un 4×4 pour pouvoir un accès quasiment totale de l’île.

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :