Preikestolen

Preikestolen – Road trip Norvége

En faisant le choix de faire un road trip de trois semaines en Norvège en partant d’Oslo pour aller jusqu’au Cap Nord puis redescendre à Oslo, il était évident que nous devions faire des choix. Sur les trois randonnées que nous avions cochées dans la région, nous ne pouvions en faire qu’une. Et notre choix s’est porté sur Preikestolen. Pour plusieurs raisons, principalement, elle est impressionnante et n’est pas trop longue.

Nous arrivons à 17h30 au parking du début de la randonnée, un vrai parking de lieu touristique, et cela commence avec une « bonne » surprise, il faut le payer 250 Nok. Nous avions vu que celui de … était de 500 nok mais nous avions noté quelque part que celui ci était de 50 Nok. Bref, nous nous garons, nous nous préparons et c’est parti pour une monté estimé en un peu plus de deux heures. Nous comptons bivouaquer au sommet pour pouvoir profiter du lever de soleil le lendemain, nous partons donc avec les sac à dos remplis !

L’ascension de Preikestolen

La montée commence par un large chemin où nous croisons beaucoup de monde qui descend. Dans le lot, une multitude de « randonneurs » imprudents qui sont très mal chaussés, mais le pire, qui chaussent mal leurs enfants. Bref nous avançons dans notre ascension.

La montée est sans aucune difficulté et n’est pas désagréable, après quelques minutes, un joli point de vue est offert sur la nature environnante. De jolies photographies ont aussi à faire un peu plus tard, lorsque le chemin est plat et que nous traversons une petite plaine sur un « ponton » de bois.

Preikestolen
Dans la montée

Dernière étape avant l’arrivée au sommet un joli lac et de grosses roches qui font leur apparition entre les sapins. Pour rejoindre le Preikestolen, nous marchons directement sur la roche. A quelques centaines de mètres du sommet nous décidons de planter notre tente, il est interdit de camper plus loin, cependant très peu de « places » sont encore disponibles. Il est 19h30 quand nous y arrivons au « sommet », une heure et trente minutes auront suffit pour cette randonnée. Nous trouvons difficilement un endroit herbeux et plat, les premiers choix sont déjà occupés. Point conseil, ne pas arriver après 19h en été pour avoir plus de facilités à trouver un emplacement.

Le Preikestolen

La tente plantée, les matelas gonflés et les duvets préparés, nous crapahutons sur les rochers environnants pour avoir le plus de point de vue sur cette falaise immense. Après quelques minutes nous la rejoignons pour aller au plus près de cette immensité. Il y a encore une vingtaine de personnes présentes sur le promontoire qui profitent des derniers rayons de soleil. Petite à petit ils s’effacent pour redescendre, la plupart ne dormant pas sur place.

Preikestolen
La chaire domine le Fjord
Preikestolen
La nuit arrive
Preikestolen
Air pur

Nous pouvons ainsi faire nos photographies, même si nous comptons revenir pour le lever du soleil.  Il n’y a quasiment plus personne à proximité de la falaise, nous retournons nous aussi à notre tente pour nous restaurer puis commencer notre courte nuit. Réveil programmé à 4h pour pouvoir profiter du lever de soleil. Quatre heures du matin, la nuit est encore là, nous repoussons le réveil pour finalement nous lever à 5h30 quand nous entendons les premiers randonneurs arrivés. Il y déjà une vingtaine de personnes présentes qui attendent le lever du soleil. Nous faisons comme eux et à partir de 6h, voici qu’il point le bout de son nez, la lumière est superbe, c’est un vrai spectacle. Quelques dizaines de minutes plus tard, une bonne partir des spectateurs partent et de nouveaux arrivent petit à petit. Nous avons le temps de faire quelques photographies avant d’aller replier nos affaires pour redescendre à l’automobile.

Preikestolen
Seule…
Preikestolen
La foule du lever du soleil

La descente

Il est 6h45 lorsque nous entamons notre descente qui comme pour la montée, ne présente aucune difficulté. Nous croisons de plus en plus de personnes qui ont pris le parti de marcher à la fraîche. Plus nous approchons de l’arrivée et plus nous croisons de monde. Il est alors 7h45 lorsque nous arrivons en bas, ce qui est le début de la randonnée pour beaucoup.

Preikestolen
Vue sur le fjord

Nos conseils pour la randonnée de Preikestolen. Ne pas y aller en pleine journée, sauf si vous aimez être noyé dans la masse. SI vous avez votre tente, faîtes comme nous et bivouaquez au sommet en arrivent avant 19h. Sinon, vous pouvez monter en fin de journée pour profiter du calme et avoir moins de monde au sommet, même si nous sommes bien au sud de la Norvège, la visibilité est encore bonne jusqu’à tard dans la soirée (selon la période bien évidemment).

Informations pratiques

Point de départ : Parking du Preikestolen

Point d’arrivée : Parking du Preikestolen

Dénivelé : 400m

Distance : 8km AR

Durée :2h45

Parking -> Lac: 1h20

Lac -> Preikestolen: 25 min

Preikestolen -> Parking : 1h

Preikestolen
Devant soi, le vide

Notes

Difficulté : 3/10

Balisage : 8/10

Paysages : 8/10

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :