SCA

SC Albigeois

Avant de commencer la lecture, nous tenons à préciser que nous avons été invités au match opposant le SC Albigeois à Rouen dans le cadre de la 1/2 finale retour du championnat de Fédérale 1 Elite, en partenariat avec Igers Albi, association d’instagrammers albigeois.

Aller voir un match de rugby dans le Sud Ouest, c’est comme aller à l’église au Portugal (ne pas chercher, l’inspiration de cette comparaison m’est venue d’un coup). Tout ça pour dire que dans cette région, le rugby est une religion. Alors rendez-vous est pris au Stadium d’Albi un vendredi de mai.

Le Sporting Club Albigeois

Fondé en 1906, le SCA est un club connu et reconnu dans le milieu du rugby. Il évolue depuis 2017 en championnat de Fédérale 1, la troisième division de ce sport. Depuis la fin de la 2nde guerre mondiale, le club a souvent fait le yo-yo entre première et seconde division. Et c’est encore le cas depuis le début de ce siècle, avec une montée en Top14, une descente, une montée en Top14, une descente en Pro D2 et une descente en Fédérale 1 en 2017.  Difficile pour un club d’une ville moyenne de province de survivre au plus haut niveau. De plus au sein d’un département rural, avec comme voisin le Stade Toulousain et le Castres Olympique. C’est pourtant l’ambition du SCA, de remonter en ProD2, l’antichambre de l’élite national. Le tout au Stadium d’Albi, aves ses 8000 places assises, tribunes séparées du terrain par une jolie piste d’athlétisme.

SC Albigeois

 

Le match SCA – Rouen

Défaits de 3 points à l’aller en Normande, les albigeois se doivent de gagner ce match de plus de trois points pour aller chercher cette qualification en finale. Descendus en 2017, l’objectif de début de saison était la remontée directe en seconde division.

Un peu plus de 5000 supporters garnissent les tribunes du Stadium d’Albi sous un soleil radieux. On aurait pu s’attendre à un peu plus, mais difficile de mobiliser un public plus nombreux lorsque la rencontre se déroule en plein milieu d’un week-end prolongé. Encore plus quand le mauvais temps est présent durant la semaine précédant la rencontre, ou quand la moyenne en saison régulière est de 2000 spectateurs (on peut aussi ajouter la politique tarifaire – 18€ l’entrée en gradins – qui peut repousser certains supporters).

Durant l’ensemble du match, on n’a pas senti le SCA capable de renverser la tendance, le match a cependant toujours été serré. Mais jamais à l’avantage des tarnais qui s’inclinent au final de deux points face à des normands qui iront chercher la montée en Pro D2 face à Bourg en Bresse en finale. Ce sera donc une seconde année en Fédérale 1 pour les albigeois, qui retrouveront dès septembre des voisins comme Lavaur, Blagnac ou encore Graulhet.

 

SCA

 

Si tu aimes le rugby, direction notre article sur le rugby en NZ ou sur les 1/2 finales du Top 14 2018 🙂

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :