Suede

Vers le Cap Nord – Road Trip Norvége

Arrivés chez Avis à 10h30, nous récupérons notre jolie C3 automatique à 11h. Nous nous familiarisons avec cette voiture qui nous suivra pour plusieurs milliers de kilomètres à travers la Suède, la Finlande et la Norvège. Plus de 6000 kilomètres nous attendent. Autant faire en sorte qu’on se sente bien avec elle. Vous retrouverez notre avis sur cette location de voiture sur notre article Informations Pratiques pour un Road Trip en Norvège.

La Dalécarlie – Suéde

Le lac Sijan

Il est donc 11h lorsque nous prenons la route, premier objectif, le lac Siljan en Suède. Le lac est au centre de la région suédoise de la Dalécarlie. Elle est réputée pour être un condensé de tout ce qu’on peut trouver en Suède. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons choisi cet itinéraire pour rejoindre le Cap Nord, au détriment de l’intérieur de la Norvège.

Après quelques dizaines de minutes nous nous arrêtons quelques minutes pour visiter une jolie église, celle de Vorsund qui vaut le coup d’œil, surtout lorsque c’est sur la route.

road trip norvege
Route typique en Suéde

Après quelques dizaines de kilomètres, nous arrivons en Suède. Une frontière en plein milieu de la forêt. Une forêt que nous parcourons durant de longues heures pour ce début de road trip. Ce ne sont clairement pas les routes les plus agréables…

En fin de journée nous approchons du lac, les commerces sont déjà fermés, bienvenue dans le Nord de l’Europe. Après être passés par Mora nous décidons d’aller passer notre première nuit sous notre tente à Nusnas. Pourquoi Nusnas ? C’est la capitale du célèbre cheval de bois, un des symboles de la Suède. Nous trouvons rapidement un lieu pour planter notre tente, en bordure du lac, à quelques mètres des cabanes de pêcheurs. Le coucher de soleil est magnifique, les moustiques sont omniprésents. A minuit le soleil n’est pas couché, bienvenue à la saison du soleil de minuit.

lac sijan
Le lac Sijan au soleil couchant

Les chevaux en bois de Dalécarlie

Lever assez tardif à 9h, pour aller visiter les fabriques de chevaux en bois. En plein centre du village, se trouve 3 magasins / usines. Il est possible d’acheter les souvenirs mais aussi de voir les artisans travailler le bois. C’est assez intéressant à regarder, la dextérité avec laquelle ils travaillent, surtout quand on voit le résultat parfait en boutique. Quelques souvenirs dans le sac (pour information, le plus petit cheval de bois coûte 150SEK) et nous repartons en direction de Rattvik et son immense ponton.

Il faut marcher durant six cents mètres pour arriver au bout de ce ponton interminable. En voyant les baigneurs dans l’eau, nous comprenons la longueur de ce ponton. En effet, il faut avancer, avancer, avancer et encore avancer pour avoir un niveau d’eau assez eau. Aucune crainte pour se baigner, on a pied pendant plusieurs centaines de mètres. Nous continuons notre tour du lac en passant par Tallberg en direction de Leksand, la route qui longe le lac est superbe.

Dalecarlie
Maison typique de la Dalécarle

La côte est de la Suède

Nous ne nous attardons pas trop car il nous reste beaucoup de route avant notre prochain point pour la nuit. En effet nous devons arriver à Sundsvall pour la nuit, 300km devant nous. Nous espérons que la route qui longe le golfe de Botnie sera plus agréable. Entre le lac Siljan et Sundsvall ? Pas grand-chose hormis une jolie église et l’ancien clocher en bois non loin à Trono. Il est 18h passé lorsque nous arrivons à Sundsvall, tous les commerces sont fermés, un petit tour de la ville à pied et nous reprenons la voiture pour trouver un endroit pour la nuit. C’est à Utansjo que nous trouvons notre bonheur. Une minuscule plage de sable, une table de pique-nique et personnes autour…

Eglise Suede

Il est vendredi et nous devons arriver au Cap Nord demain soir… Prochaine étape sur notre road trip, Jokkmokk. En chemin, nous avions coché deux étapes, Umea et les chutes d’eau de Storforsen. Avant d’arriver à Umea, nous croisons la route d’un tremplin à ski, impressionnant.

Umea ? Nous n’avons jamais trouvé le centre-ville, nous avons cependant trouvé le centre commercial. Nous en avons profité pour faire le plein de nourriture et de boissons, c’est notre dernière très grande ville en Suède et les prix sont bien moins élevés qu’en Norvège. Pour l’alcool, c’est deux fois moins chers, et pour l’alimentaire, comptez 10-20% de moins. Nous ne perdons pas plus de temps sur place pour profiter du prochain point d’intérêt qui est vraiment impressionnant. Les chutes d’eau Storforsen.

Vers le Cap Nord

Storforsen

Ce sont les plus grandes cataractes naturelles d’Europe. La rivière se retrouve coincé dans un goulot d’étranglement, voici un mélange de cascade et de rapides. Ce n’est pas sans rappeler Huka Falls en Nouvelle Zélande. Le débit est sans commune mesure, 250m3/s, un chemin permet de les longer et les apprécier sous différents points de vue, le parcours mesure 2km. Comme beaucoup de suédois, vous pouvez aussi manger sur place, tables de pique-nique, bancs, … Une heure plus tard nous reprenons la route en direction des terres des Samis.

Storforsen
Les rapides de Storforsen

Jokkmokk

Une route disons … difficile… Durant plusieurs dizaines de kilomètres, des travaux, une route en terre battue, on se croirait au Gabon ! Nous faisons quand même le maximum pour arriver jusqu’à Jokkmokk, ville que nous retrouvons en fin de journée. Une ville ? Non plutôt un gros village avec deux supérettes, une station essence, une rue principale et quelques vendeurs d’artisanat local. Si cela vous plaît ne faîtes pas comme nous et choisissez leurs produits que vous ne retrouverez nul par ailleurs si vous faîtes le même itinéraire que nous.

Le soleil de minuit commence à faire effet sur nous. Il est 21h passée lorsque nous partons de Jokkmokk, aucune trace de fatigue se fait ressentir sur nos organismes. Nous choisissons alors d’avancer en direction de la Finlande. Ce sera toujours ça à faire en moins demain. C’est à Vittangi en bord de lac que nous trouvons notre spot pour la nuit. Avec un magnifique « coucher de soleil » en prime, il est alors 23h30 lorsque notre tente est prête et qu’un renne fait irruption à quelques mètres de notre lit. Petite frayeur. La nuit est toujours aussi paisible.

Renes
Rênes en bord de route

Réveillés par la chaleur du soleil, nous replions rapidement le campement avant d’être complètement dévorés par les moustiques. Prochaines étapes ? La Finlande puis la Norvège. Le passage par la Finlande est très bref et nous arrivons enfin en Norvège après l’avoir quittée mercredi. Direction Alta en passant par Kautokeino. Pourquoi Alta ? Il y a un centre inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, un centre de gravures rupestres. Nous avions « vu » les peintures rupestres de Vallon Pont d’Arc lors de notre escapade en Ardèche. Nous nous devions de passer par Alta.

Alta

Centre de peintures rupestres

Avant de visiter la petite ville d’Alta, nous passons par le centre d’art rupestre d’Atla. Premier grand arrêt sur notre road trip en Norvège. Un parcours de 3km à l’air libre a été créé pour pouvoir profiter pleinement de ces différentes gravures. Différentes scènes de vies sont illustrées sur les différents rochers que vous trouverez sur le parcours. On retrouve plusieurs animaux présents sur place à l’époque. L’ensemble des gravures sont dans un très bon état. Sur l’ensemble du parcours, vous pouvez être accompagné de l’application qui est proposé à l’entrée. Une fois téléchargée, vous retrouverez différentes explications audio comme un si vous aviez un audio guide et le tout en français et gratuitement. C’est très bien fait et cela aide bien à percevoir toutes les subtilités de ces gravures rupestres.

Alta
Peintures rupestres à Alta

Informations pratiques : 110 Nok l’entrée
Site internet du centre : ici

Alta

Après une bonne heure passée sur place nous allons en direction du centre d’Alta pour voir de l’extérieur la cathédrale des aurores boréales qui est payante (50 Nok par personne). Sachant que nous ne sommes pas fan de payer pour visiter un édifice religieux nous arpentons la rue principale d’Alta avant de reprendre la voiture, de passer par un Rema 1000 puis prendre la direction du Cap Nord. Le passage par le Rema 1000 nous confirme bien les dires … les prix en Norvège n’ont rien à voir avec ceux de la Suède.

Cathedrale Alta
Cathédrale d’Alta

Retrouvez la suite de notre road trip en Norvège avec notre article spécial sur le Cap Nord.

Informations Pratiques

Voici là où nous avons pu planter notre tente:

Nuit 1: la tente est resté dans le sac, nous avons dormi à l’hôtel à proximité de l’aéroport

Nuit 2: Nusnas – Route Bathusvagen

Nuit 3: Valanger – Sur la route entre Finsvik et Valanger. Tourner à droite, 1,6km après Ro Fokets Us. Un petit chemin qui rejoint une plage.

Nuit 4: Sur la route 395 Centralvagen en direction de Kuosku, tourner à gauche sur Lupinsvagen en direction d’un café (indiqué Stangt) et de la rivière.

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :